Get Adobe Flash player

DECHETTERIE   ---   Pensez à demander votre badge pour accéder à la déchetterie   ---  1 pièce d'identité + justificatif de domicile   ---
Accueil Vie quotidienne Environnement La réduction des déchets
La réduction des déchets
La communauté de communes lance un programme local de réduction des déchets,objectif: -7% en 4 ans

Loïc Vanhootegen , pourquoi mettre en place un programme de réduction des déchets ménagers ?

Hormis l’aspect  réglementaire (loi grenelle II de l’environnement). Au cours des dernières années, nous avons développé le réemploi, le recyclage (avec notamment l’intervention d’un agent valorisateur sur la déchetterie d’Ailly S/Noye) et plus généralement la valorisation des déchets dans des filières spécialisées (pour le bois par exemple). Le programme local de prévention est un outil qui va maintenant nous permettre de réduire notre production de déchets. La sensibilisation à l’éco-consommation des habitants du Val de Noye et bien d’autres gestes qu’ils peuvent faire au quotidien pour éviter de produire des déchets ménagers ( compostage des déchets fermentescibles, « stop pub » sur la boîte aux lettres, etc..) En étant soucieux de réduire nos quantités de déchets, on participe à la fois à la préservation de l’Environnement, mais aussi à la réduction des charges que supporte la collectivité (et donc des impôts pour la financer !). C’est donc un cercle vertueux pour tout le monde.

 

 

Concrètement, comment allez- vous faire ?

Le PLP est un programme sur 5 ans. Nous allons d’abord établir un diagnostic des gisements de déchets sur le territoire et en déduire un programme d’actions à mener pour les réduire, en fonction des atouts et contraintes locales. Ces actions concerneront les collectivités, les ménages, les entreprises, les associations et de manière générale tous les producteurs de déchets. C’est donc un travail important qui nécessite un engagement à plein temps des chargés de projet. C’est pourquoi nous avons souhaité travailler en commun avec des collectivités voisines regroupées au sein du Syndicat mixte de traitement des ordures ménagères du SMITOM du Santerre. Concrètement, nous restons indépendants sur la collecte et le traitement des déchets mais nous déléguons au SMITOM et ses deux chargés de mission (Philippe Varlet et Amélie Delaporte) la conduite du PLP, ce qui nous permet de mutualiser les moyens mais aussi de bénéficier du travail de Groupe réalisé par les différentes EPCI partenaires.

Quels sont les résultats escomptés pour la population ?

Les déchets ménagers et assimilés représentent environ 35O kg/habitant dans le Val de Noye. L’objectif minimum fixé est d’aboutir à une réduction des déchets de 7% d’ici 2017, soit une économie possible de 45 000 € par an pour la CCVN et ses habitants, chaque tonne évitée permettant en moyenne d’économiser 211 €.
C’est aussi une façon de préparer l’avenir : la loi Grenelle 2 prévoit en effet à terme l’obligation d’instaurer une redevance incitative c’est-à-dire une tarification du service de collecte et tri des déchets en fonction du poids que produit chaque ménage. Etre vertueux aujourd’hui, c’est donc anticiper pour éviter une mauvaise surprise.
Mais ces résultats dépendront bien sûr de l’implication de chacun : des actions sont déjà lancées avec Sauvillers-Mongival comme village témoin (où se concentreront dans les prochains mois différentes actions de sensibilisation), des ateliers de formation au compostage individuel etc… Les personnes souhaitant s’investir sur ces sujets peuvent s’adresser aux chargés de mission du SMITOM ou à la CCVN :
 

Amélie Delaporte et Philippe Varlet (SMITOM) : 03 22 78 60 70

Christophe Peltiez (CCVN – Environnement) : 03 22 41 70 70.
Communauté de communes du Val de Noye - Réalisation : ©NetInfosmedias 2009 - Mentions légales